Fixcover

Pieces

Fixcover

La solution économique qui prévient l’endommagement des têtes de puits de canalisation.

Lors de travaux souterrains, les couvercles de regard et les zones adjacentes sont fréquemment détériorés. La réparation de ces dégâts par l’assainissement ou le remplacement est très coûteuse et se chiffre tous les ans en millions. Les dégâts les plus fréquents concernent la différence de niveaux entre les couvercles de regard et la surface de la chaussée susceptible de détériorer la chaussée. C’est pourquoi CABKA a développé, en collaboration avec le Forschungsinstitut für Tief- und Rohrleitungsbau Weimar e.V. ou FITR (institut de recherche pour les travaux publics et la construction de canalisations de Weimar), un procédé innovant pour la stabilisation du sous-sol au niveau des têtes de puits sur les voies de circulation.

Le problème et sa résolution


3 000 000 puits de canalisation doivent être rénovés en Allemagne.*

Au total, sur les quelque 515 000 km de canalisations que compte la République fédérale d’Allemagne, environ 13 millions de puits sont en service et 30 % d’entre eux doivent être rénovés. La différence de niveaux entre les couvercles de regard et la surface de la chaussée et les dommages consécutifs font partie des détériorations les plus fréquentes dans le secteur de la construction routière.

Certes, il existe sur le marché une série de couvercles de regard à nivellement automatique qui ajustent les affaissements de la plaque d’égout à ceux de la route, mais qui ne compensent ou n’éliminent pas la cause (le degré de compression plus faible, pour des raisons techniques, dans le sous-sol proche des regards). Ils ne permettent guère non plus d’empêcher l’enfoncement de la plaque d’égout.

*) Dipl.-Ing. Robert Stein, Dipl.-Ing. Hasan Cakmak, S & P Consult GmbH, Bochum : « Zustand und Sanierungsbedarf von Schächten » dans « tis - Tiefbau Ingenieurbau Straßenbau », édition 4/2007




Fixcover accroît la stabilité du sous-sol et réduit donc considérablement les dommages subis par les couvercles de regard.


Le système est composé de vingt éléments individuels qui sont ajustés en forme de cercle avec un angle de 18° les uns par rapport aux autres autour du regard et sont assemblés en liaison de force ou de forme : l’utilisation de ce système permet de répartir les forces exercées sur une plus grande surface.

En raison de la sollicitation à la flexion des éléments de stabilisation, les composants horizontaux supportent davantage la charge. Les forces de traction agissant horizontalement qui en résultent sont absorbées par le frottement entre les éléments et les matières environnantes. Comme pour la formation d’un rembourrage, la capacité de charge du sous-sol augmente tout en diminuant les affaissements.

Sans FIXCOVER, le revêtement de la chaussée transmet continuellement les charges de circulation aux couches sous-jacentes.

Rentabilité maximale

FIXCOVER est fabriqué en plastique recyclé. Le matériau de base des éléments de stabilisation est un plastique mélangé en polyoléfines du système dualiste. Non seulement l’environnement est durablement préservé, mais les frais pour les travaux d’entretien et de remise en état sont aussi sensiblement réduits. Le faible coût de fabrication et l’excellente maniabilité de FIXCOVER rendent le système extrêmement économique.

Flexibilité maximale

Compte tenu de la variabilité du système lors de la disposition des éléments autour du cône du col de regard, le diamètre intérieur du système peut être compris entre 900 et 1 000 mm selon la profondeur de montage.

Fiabilité maximale

Les paramètres du mélange de matériaux polyoléfine/sable utilisé par FIXCOVER ont été déterminés par le Ostthüringische Materialprüfgesellschaft für Textil und Kunststoffe mbH (organisme de contrôle métrologique des matières textiles et plastiques situé dans l’est de la Thuringe) à Rudolstadt-Schwarza. L’essai de traction a été appliqué, comme un procédé de mesure, selon la norme DIN EN ISO 527-1 sur des barres de traction de type 1A injectées selon la norme ISO 294.




Tous les paramètres essentiels comme l’asphalte, le sous-sol, le tassement, la profondeur de pose et la pièce moulée ont été pris en compte dans le développement du système.


Stabilité et sécurité éprouvées

  • Pour consolider le sous-sol, des éléments de stabilisation en plastique recyclé ont été mis au point et testés : FIXCOVER
  • Le montage d’éléments composés d’un mélange de plastique et de polyoléfine recyclés a, pour la première fois, permis de stabiliser le sous-sol et de réduire les affaissements dus à la compression.
  • Le système a été développé par CABKA en collaboration avec le Forschungsinstitut für Tief- und Rohrleitungsbau Weimar e.V. ou FITR (institut de recherche pour les travaux publics et la construction de canalisations de Weimar) et optimisé en tenant compte de tous les paramètres essentiels comme l’asphalte, le sous-sol, le tassement, la profondeur de pose et la pièce moulée.
  • Un contrôle pratique est réalisé dans le cadre d’une opération de construction de la station de traitement des eaux usées de la ville de Weimar et sur le site de l’entreprise CABKA à Weira.